LA MUTATION DE LA PRESSE ÉCRITE À L'ÈRE NUMÉRIQUE

Les conséquences de la crise de la demande publicitaire de 2008-9 sur l'offre de contenus d'information en Suisse et dans quelques pays industrialis

AMEZ-DROZ PHILIPPE


La crise financière de 2008 a révélé les faiblesses structurelles de l’industrie de la presse écrite imprimée. La brutale chute des revenus d’une industrie qui fut longtemps, aux Etats-Unis, parmi les plus rémunératrices, n’est pas la conséquence exclusive de l’irruption d’Internet. La fragilisation de la presse écrite imprimée, comme l’auteur le détaille dans sa thèse, s’est étendue à l’ensemble des pays industrialisés en raison d’un changement dans les usages de la consommation des supports informationnels. La presse gratuite d’information, les portails offrant celle-ci comme contenu d’appel, la multiplication des supports mobiles accroissant le nomadisme du lecteur : les défis à relever par la presse écrite ont été révélés par la crise de 2008-2009. L’ouvrage montre aussi les conséquences de la crise de la demande publicitaire de 2008-2009 sur l’offre de contenus d’information, en Suisse et dans quelques pays industrialisés, en l’occurrence la France, l’Allemagne et les Etats-Unis. La convergence numérique marquée par l’émergence de nouveaux entrants, très innovants, a provoqué de multiples restructurations et disparitions de titres. Elle a aussi permis une prise de conscience quant à la nécessité de changer de modèle économique. Dans le cadre des sciences de la communication et de la discipline de l’économie des médias, l’auteur décrit les effets de réseau qui caractérisent les échanges sur le marché biface de la presse écrite en mutation.

Dr Philippe Amez-Droz a consacré sa thèse de doctorat en sciences de la communication, de l’information et des médias, à l’Université de Genève, à « La presse écrite à l’ère numérique » dans le champ de la discipline de l’économie des médias. Soutenue en mai 2013, elle s’est vu décerner en avril 2014 le Prix de Thèse exceptionnelle. Elle analyse les conséquences de la crise publicitaire de 2008-2009 sur l’offre de contenus d’information, en Suisse et dans quelques pays industrialisés. Ancien journaliste de presse écrite (Journal de Genève & Gazette de Lausanne, La Suisse), Philippe Amez-Droz est également diplômé en sciences politiques de l’Université de Genève et diplômé en sciences de la communication, de l’information et des médias. Praticien de la communication, il a exercé des fonctions de responsabilité dans les relations publiques et la communication. Il est collaborateur scientifique à MediaLAB, laboratoire de recherches de l’Institut des sciences de la communication de l’Université de Genève.


49.00 CHF

Revue de presse

Fiche technique

Collection TRAVAUX DES UNIVERSITES SUISSES
Format 15 X 22 CM
No dans la collection 0023
Nombre de volume 1
Nombre de pages 360
Type de reliure BROCHÉ
ISBN 9782051027311
Date de publication 24/04/2015
Lieu d'édition GENÈVE