JEAN-JACQUES ROUSSEAU OU LE DEUIL ÉCLATANT DU BONHEUR.

Essai d'analyse graphologique

DUNILAC JULIEN


À la veille de la commémoration du troisième centenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau et de la publication de ses Œuvres complètes, Julien Dunilac s’est penché sur son écriture, avec la loupe du graphologue averti qu’il est. Il s’est demandé quelle est la période de sa vie qui a conduit le philosophe à éprouver le « deuil éclatant du bonheur ». Certainement celle des «Brouilles de l’Ermitage » allant de l’automne de 1757 au printemps de 1758, au cours de laquelle Rousseau perdit tous ses amis et amies. Dans le même temps, les circonstances mirent en lumière la bizarrerie de son comportement sexuel. Dès lors, Julien Dunilac a concentré son étude sur deux thèmes majeurs : d’une part, les causes de la solitude intellectuelle qui a pesé sur Rousseau, depuis cette époque jusqu’à la fin de ses jours et, de l’autre, Rousseau et les femmes. Le lecteur découvrira des commentaires et des hypothèses originaux concernant ce grand personnage du XVIIIe siècle et pourra vérifier si son caractère correspond à ce que lui-même, ses contemporains et les nôtres en ont dit.
L’auteur: Poète, romancier, dramaturge et essayiste, Julien Dunilac a déjà fait passer sous la loupe du graphologue les écrits de George Sand, de François Mitterrand et des membres du Conseil fédéral suisse. Cette fois-ci, il s’est penché sur ceux de Jean-Jacques Rousseau et a tenté d’en élucider les arcanes.



24.40 CHF

Fiche technique

Format15X22CM
Nombre de volume1
Nombre de pages128
Type de reliureBROCHÉ
Date de publication24/04/2012
Lieu d'éditionGENÈVE
ISBN9782832105139
EAN139782832105139

Revue de presse