1900 LES MUSICIENS ROMANDS EN QUÊTE D'IDENTITÉ

Souvenirs et témoignages

PELLET FRANÇOIS L.


La Suisse romande entre 1880 et 1920 va-t-elle suivre les courants musicaux qui bouleversent l’Europe, créant une nouvelle renaissance? Comment La Chaux-de-Fonds peut- elle devenir un pôle musical et pourquoi l’arc lémanique s’impose-t-il comme creuset d’un renouveau? Sans le bref passage de Strawinsky dans le canton de Vaud, ce pays aurait-il pu développer l’intérêt qu’il portera dès lors à la musique tout au long du XXe siècle? En raison de goûts musicaux assez proches, mais aussi à cause d’une taille insuffisante, la compétition entre les cinq grands centres musicaux romands leur est plutôt défavorable. Comment demain faudra-t-il repenser l’art musical dans ce pays pour qu’il conserve son aura, comment apprendra-t-on alors la musique? Existera-t-il encore une musique dite européenne? Voici quelques questions auxquelles l’auteur tente de répondre en s’appuyant sur les données historiques, comme sur les projets des jeunes générations ou les réalisations faites ailleurs.

François L. Pellet issu d’une famille de musiciens aux racines très diverses dont plusieurs font une carrière brillante. Après un passage au Conservatoire, ce milieu l’entraîne dans une passion pour la musique que conforte l’étude des archives avec sa famille. Une relation étroite avec la famille de Charles Ferdinand Ramuz l’amène à devenir le confident de leurs souvenirs. La fille et le petit-fils de l’écrivain le chargent de transmettre leurs propos en donnant une relecture de la vie de l’écrivain.




34.15 CHF

Fiche technique

Format15 X 22 CM
Nombre de volume1
Nombre de pages312
Type de reliureBROCHÉ
Date de publication10/06/2014
Lieu d'éditionGENÈVE
ISBN9782832106037
EAN139782832106037

Revue de presse