376 JOURS DE PRISON POUR RIEN

Une erreur judiciaure de nos jours à Genève

EMONOT MOUSSADEK MARION


De février à mai 2009, une soixantaine de Géorgiens sont arrêtés dans le cadre de l’opération «Lift» menée par la Brigade Trésor à Genève. Le but du procureur général, Daniel Zappelli ? Eradiquer l’organisation criminelle géorgienne «Vor V Zakone», responsable de dizaines de cambriolages chaque jour dans les domiciles huppés de l’arc lémanique. Parmi les inculpés, Mariam et Koba, parents de deux fillettes de 4 et 12 ans. A eux deux, ils feront 376 jours de prison préventive pour n’être blanchis que 5 ans et demi plus tard. Dans cet intervalle, ils sont… enfermés dehors.

Marion Moussadek Emonot est journaliste chez le plus grand éditeur privé du pays, Tamedia. Franco-Suisse, elle est également correspondante pour Le Figaro en Suisse.


Livre à paraître



24.40 CHF

Fiche technique

Format 15 X 22 CM
Nombre de volume 1
Nombre de pages 156
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 07/05/2019
Lieu d'édition GENÈVE
ISBN 9782832109229
EAN13 9782832109229