UN POÈME POUR RIEN

Illustratiopns de Gérard Guy

FRED ROBERT


GENÈSE D’UN POÈME POUR RIEN
La terrasse d’un café
Par Gérard Guy

Écrire pour le moineau qui picore les miettes d’un sandwich au pain mou, écrire pour le reflet du vin qu’illumine un trait de soleil, écrire pour la voile blanche au bras du serveur (qui tel un messie glisse sur l’asphalte liquide), écrire pour la chevelure brune et les
yeux de noisette d’une femme assise à la table voisine, (que j’aimerais tant embrasser), écrire pour la pulpe de ses lèvres (humide de bulles de champagne), écrire aux nuages aux formes amies, aux montagnes inaccessibles qui protègent ma fuite et aspirent mes pensées.

- Un déci de blanc SVP.

A la table voisine la femme aux yeux de noisette se lève et s’en va. Écrire pour cet instant de distraction, écrire puis oublier le poème sur le bord de la table comme la miette de pain mou offerte au moineau. Écrire un poème pour rien…


Livre à paraître



28.30 CHF

Fiche technique

Format10 X 19 CM
Nombre de volume1
Nombre de pages40
Type de reliureBROCHÉ
Date de publication05/10/2021
Lieu d'éditionGENÈVE
ISBN9782832110850
EAN139782832110850