PASSIONS GÉOMETRIQUES

Mélanges en l'honneur de Dominique Descotes. Études réunies et présentées par Agnès Cousson


« Passion », « géométrie » : les deux termes ne semblent guère compatibles. D’un côté, la colère et le désir, la terreur et la pitié – fondements du théâtre classique –, le je ne sais quoi dont les effets sont effroyables. De l’autre, la longue et précautionneuse chaîne des raisonnements, les abstractions, les précises définitions de noms. Mais au XVIIe siècle, moralistes, mathématiciens, géomètres, philosophes, théologiens, romanciers, dramaturges, laïcs ou religieux, interrogent avec « passion » la raison, tandis qu’ils cherchent les règles qui gouvernent le cœur.

Les trente contributions réunies ici en hommage à Dominique Descotes offrent une illustration des préoccupations anthropologiques du Grand Siècle, lesquelles se confondent avec l’oeuvre scientifique et les centres d’intérêt de celui à qui elles sont offertes. Les « passions », ce sont celles du « moi » et de « l’amour-propre », dénoncées avec ardeur par Blaise Pascal, à qui Dominique Descotes a consacré la plupart de ses travaux. Aussi le « génie » clermontois est-il un « centre » de ce volume. Descartes, Mersenne, Fénelon, ou Nicole, pour ne citer que quelques noms, l’accompagnent et enrichissent les réponses aux questions soulevées. Les « passions » sont aussi celles représentées sur la scène théâtrale, source d’exacerbation des « concupiscences » ou au contraire catharsis, autre lieu de réflexions sur cette énigme qu’est l’homme, par l’illusion de la fiction. Enfin, la raison et la passion s’unissent chez l’enquêteur chargé de résoudre une affaire policière et de faire la lumière. C’est sans doute dans cette union des contraires que réside la profonde unité de l’ensemble.

Agnès Cousson est maître de conférences en langue et littérature françaises (XVIIe siècle) à l’Université de Bretagne occidentale et membre du Centre d’Étude des Correspondances et Journaux Intimes (CECJI, ÉA 7289, Brest). Ses recherches portent sur les écrits personnels au XVIIe siècle (correspondances religieuses et mondaines, mémoires, récits de vie, entretiens, essais), selon une approche anthropologique, culturelle et esthétique, en lien avec l’histoire des idées et des genres. Elle s’intéresse à la littérature issue du monastère de Port-Royal et des réseaux mondains liés à cette communauté. Elle est l’auteur de L’Écriture de soi. Lettres et récits autobiographiques des religieuses de Port-Royal, Paris, Champion, 2012, rééd. 2015.




70.00 CHF

Fiche technique

EditeurHONORE CHAMPION
CollectionCOLLOQUES CONGRES ET CONFERENCES SUR LE CLASSICISME
Format15,5 X 23,5 CM
No dans la collection0022
Nombre de volume1
Nombre de pages606
Type de reliureBROCHÉ
Date de publication26/06/2019
Lieu d'éditionPARIS
ISBN9782745350992
EAN139782745350992

Extraits