LA BALLADE, HISTOIRE ET AVATARS D'UNE FORME POÉTIQUE

Sous la direction de Brigitte Buffard-Moret et Mireille Demaules


Liée au chant et à la danse, la ballade serait apparue au XIIIe siècle dans la littérature du Nord de la France et a joui d’un incontestable prestige dans la poésie de la fin du Moyen Âge. Proscrite par les poètes de la Pléiade, elle a cependant résisté au XVIIe et au XVIIIe siècles, pour renaître sous une forme complètement différente, non fixe, dont la thématique, empruntée notamment à la ballade anglaise, s’inspire de la légende, de l’histoire et de la complainte ; elle connaît un grand succès au XIXe siècle tant en France que dans la littérature européenne. De nos jours, la ballade a investi le domaine de la chanson, continuant une tradition populaire, d’extension européenne, sans lien apparent avec le genre aristocratique médiéval. Que peuvent avoir en commun, à part la dénomination, une ballade médiévale, une ballade romantique, une ballade en prose et une ballade chantée de nos jours ?

Avec le souci d’allier une perspective comparatiste à l’étude de cette forme poétique, dix-huit spécialistes reconsidèrent cette question, et d’autres attenantes, permettant des découvertes insolites sur les surprenantes métamorphoses de la ballade.

Brigitte Buffard-Moret est professeure de langue française et de stylistique à l’université d’Artois. Ses travaux de recherche portent sur les formes de la poésie française héritées de la chanson. Elle a notamment publié un Précis de versification (Paris, Dunod, 2001, rééd. revue et augmentée, Armand Colin, 2017), et La Chanson poétique du XIXe siècle, origines, statut et formes (Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006, Prix Louis Barthou de l’Académie française 2007).

Mireille Demaules est professeure de littérature française du Moyen Âge à l’université d’Artois. Spécialiste du récit de rêve dans la littérature romanesque et allégorique du XIIe au XVe siècle, elle est l’auteure d’un essai sur le sujet, La Corne et l’Ivoire (Paris, Honoré Champion, 2010), et a dirigé un volume collectif intitulé Expériences oniriques dans la littérature et les arts du Moyen Âge au XVIIIe siècle (Paris, Honoré Champion, 2016).


Livre à paraître



52.00 CHF

Fiche technique

EditeurHONORE CHAMPION
CollectionCOLLOQUES CONGRES ET CONFERENCES SUR LE MOYEN AGE
Format15,5 X 23,5 CM
No dans la collection0027
Nombre de volume1
Nombre de pages366
Type de reliureBROCHÉ
Date de publication28/08/2020
Lieu d'éditionPARIS
ISBN9782745353641
EAN139782745353641