VILLON : AMBIGUÏTÉ ET CARNAVAL

DUFOURNET JEAN


Les textes de Villon, qui sont le lieu d’une déception généralisée aux deux sens du français moderne, deviennent des entités signifiantes cohérentes dont seule une prise en compte globale, par une lecture recourant à la mémoire, permet de retrouver la signification. L’on peut, après Michael Riffaterre, parler de dialectique mémorielle, de double parcours, dont l’un, heuristique, suit la page de haut en bas et saisit la fonction mimétique des mots, et dont l’autre, herméneutique, est rétroactif : le lecteur, progressant au fil du texte, se rappelle ce qu’il vient de lire et en modifie sa compréhension à la lumière de ce qu’il décode maintenant. Le Testament appelle la mise à jour de richesses toujours renouvelées, la prise de conscience de son inachèvement. C’est un texte qui interroge, se dérobe, assigne au lecteur un travail de fouilles toujours plus minutieux et plus profond. Son lecteur alliera de façon indissociable la jubilation de sa lecture à la résignation de questions laissées en suspens, il savourera l’inachèvement de ses interprétations, il appréciera sa frustration même.


Livre à paraître



30.00 CHF

Fiche technique

EditeurHONORE CHAMPION
CollectionUNICHAMP
Format13 X 21 CM
No dans la collection0035
Nombre de volume1
Nombre de pages228
Type de reliureBROCHÉ
Date de publication27/08/2020
Lieu d'éditionPARIS
ISBN9782745355119
EAN139782745355119