LES THÉORIES DE LA VISION DANS LES MONDES GREC ET LATIN DU IVE AU XIIE SIÈCLE

Entre permanence et renouveau

DUFOSSÉ COLETTE


Du IVe au XIIe siècle, entre la fin de l’Antiquité et l’arrivée en Occident des textes arabes, aucun traité d’optique novateur n’est produit. La présente étude a pour but de mettre au jour les traditions intellectuelles, continues depuis l’Antiquité tardive, sans lesquelles la réapparition de cette science au XIIIe siècle paraîtrait inexplicable. Au croisement de problématiques multiples, les théories de la vision couvrent un champ du savoir plus large que l’optique, qui implique, outre la physiologie et la médecine, les mathématiques, la géométrie et la physique, ainsi que la philosophie, la psychologie et la théologie. À travers les recueils doxographiques, traités et commentaires philosophiques, ouvrages d’anatomie et d’anthropologie chrétienne, commentaires à la Genèse, lexiques et encyclopédies, se dessinent les étapes d’un cheminement qui, loin de se cantonner à la sauvegarde de l’héritage antique, prépare et influence l’éclatante réapparition de l’optique au XIIIe siècle.

Archiviste paléographe, agrégée de grammaire et docteur, Colette Dufossé est actuellement chercheuse membre du projet Ptolemaeus arabus et latinus de la Bayerische Akademie der Wissenschaften de Munich.




90.00 CHF

Fiche technique

EditeurHONORE CHAMPION
CollectionSCIENCES TECHNIQUE
Format15,5 X 23,5 CM
No dans la collection0022
Nombre de volume1
Nombre de pages606
Type de reliureBROCHÉ
Date de publication22/09/2021
Lieu d'éditionPARIS
ISBN9782745356154
EAN139782745356154

Extraits