LES COUTURES APPARENTES DE LA "RECHERCHE"

Proust et la ponctuation

SERÇA ISABELLE


Aborder la Recherche par le biais de la ponctuation – tout particulièrement les parenthèses – apparaît a priori comme un choix saugrenu : un si petit point d’entrée pour une oeuvre si vaste ! Telle est cependant la gageure que se propose de tenir cet essai qui considère tant le signe de ponctuation – les parenthèses – que la figure de rhétorique, la parenthèse. Des ajouts en étendue aux ajouts en profondeur, de la parenthèse kaléidoscopique à la parenthèse stéréoscopique, les parenthèses apparaissent comme les coutures apparentes d’un texte qui se présente comme recousu : l’efficace du signe dans l’oeuvre est en effet de tisser dans le dessin même du texte une impossible continuité. La parenthèse est ainsi portée au rang de figure proustienne majeure, au même titre que la métaphore et la réminiscence.

Le parcours choisi, qui redessine les frontières de la stylistique, traverse les contrées de la linguistique et de la littérature, en passant par les domaines de la grammaire, de la rhétorique, de la narratologie, de la poétique, de la théorie littéraire et de l’esthétique. L’approche stylistique voit ainsi un simple signe de ponctuation – un point d’ancrage minuscule mais tangible et irréductible – ouvrir sur de vastes perspectives esthétiques, faisant par là même justice du mépris dans lequel est encore trop souvent tenue la ponctuation. Cette démarche résolument stylistique (car elle se fonde sur un élément formel non directement interprétable, à la différence de la métaphore par exemple) est dans le même temps éminemment proustienne, tant l’esthétique de Proust, qui lie « beauté grammaticale » et « vision du monde » est consubstantielle à cette approche.

Isabelle Serça est professeure à l’Université de Toulouse. Spécialiste de Proust (elle a participé au Dictionnaire Marcel Proust), elle s’intéresse au style et à la ponctuation. Son dernier livre (Esthétique de la ponctuation, Gallimard, « Blanche », 2012) pose la ponctuation comme un objet esthétique en littérature et dans les arts – peinture, musique, architecture et installations contemporaines. Elle travaille actuellement sur les liens entre littérature, arts et sciences exactes avec le programme transdisciplinaire ProusTime qui vise à penser le temps à partir de l’oeuvre de Proust.




50.00 CHF

Fiche technique

EditeurHONORE CHAMPION
CollectionRECHERCHES PROUSTIENNES
Format15,5 X 23,5 CM
No dans la collection0015
Nombre de volume1
Nombre de pages278
Type de reliureBROCHÉ
Date de publication19/01/2021
Lieu d'éditionPARIS
ISBN9782745356215
EAN139782745356215

Extraits