JOURNALISME ET HÉTÉRODOXIE AU REFUGE HOLLANDAIS

Le cas de l' "Histoire critique de la République des Lettres" (1712-1718)

DROUIN SÉBASTIEN


En 1713, le périodique Histoire critique de la République des Lettres (1712-1718) est condamné pour cause d’hétérodoxie par le synode wallon réuni à Bréda. Le directeur du périodique incriminé, Samuel Masson, y a fait paraître des dissertations sur le psaume CX qui déclenchent une longue polémique dont le contexte est ici reconstitué. Au moment de la condamnation, Thémiseul de Saint- Hyacinthe et les collaborateurs du Journal littéraire font paraître Le Chef-d’œuvre d’un inconnu, ouvrage loufoque rempli de doctes âneries dédié à l’auteur de l’Histoire critique de la République des Lettres. En pleine Querelle d’Homère, l’érudition enjouée de Thémiseul de Saint-Hyacinthe contribue à relancer la vogue du commentaire satirique et à couvrir Samuel Masson de ridicule.

Dans cet ouvrage dont le sujet est à la fois savant et comique, Sébastien Drouin brosse un portrait saisissant de la vie intellectuelle dans le Refuge hollandais du premier XVIIIe siècle dominée par les aventuriers des lettres, les érudits de province, les libres penseurs discrets et de redoutables pasteurs. Les lettres de Samuel Masson envoyées à son collaborateur londonien Pierre Des Maizeaux figurent en annexe.

Professeur agrégé à l’Université de Toronto, Sébastien Drouin s’intéresse aux réseaux intellectuels dans l’Europe des Lumières, de même qu’à la littérature hétérodoxe.




65.00 CHF

Fiche technique

EditeurHONORE CHAMPION
CollectionVIE DES HUGUENOTS
Format15,5 X 23,5 CM
No dans la collection0094
Nombre de volume1
Nombre de pages358
Type de reliureBROCHÉ
Date de publication24/01/2023
Lieu d'éditionPARIS
ISBN9782745358325
EAN139782745358325

Revue de presse

Extraits