ÉTUDES DE CHRONOSYNTAXE

Réunies par Marine Poirier

MACCHI YVES


La chronosyntaxe d’Yves Macchi est née de l’idée que la phrase est un être temporel. La durée opérative dont elle a besoin pour se développer est alors celle de la construction du sens, dans une succession de moments où s’articulent la mémoire des signifiants antérieurs et l’anticipation (confirmée ou contrariée) de ceux à venir.

L’analyste, placé dans la position du récepteur, en tire une méthode de travail qui donne toute son importance à la durée processive, à tous les niveaux observables. Partant de la syntaxe (chronosyntaxe), l’auteur a transposé ce principe à la sémantique (chronosémantique), où est observée la co-construction entre sens de l’unité et sens de l’énoncé ; à la morphologie grammaticale (chronomorphogénèse), où la morphologie du verbe est appréhendée comme un processus de croissance graduelle au fil de la durée opérative qui le voit se construire ; à la morphologie lexicale envisagée comme processus incarné (chronophonétique) ; à la graphie, dont les choix sont analysés comme les symptômes d’activités anticipatives réalisées ou non par le scripteur (chronographie).

Le présent ouvrage retrace la genèse et l’évolution de cet édifice théorique et méthodologique.




50.00 CHF

Fiche technique

EditeurHONORE CHAMPION
CollectionBIBLIOTHEQUE DE GRAMMAIRE ET DE LINGUISTIQUE
Format15,5 X 23,5 CM
No dans la collection0074
Nombre de volume1
Nombre de pages432
Type de reliureBROCHÉ
Date de publication26/04/2024
Lieu d'éditionPARIS
ISBN9782745361288
EAN139782745361288

Extraits