DARWINISME ET SCIENCES SOCIALES

L'œuvre de Patrick Tort. Analyses et entretien

W. EBOBISSE, G. GUILLE-ESCURET, M. JOLY, P. KERNALEGUEN, L. TRUCHON


Patrick Tort est certainement l’homme au monde qui a le plus écrit sur Darwin. En restituant en 1983 la logique de l’œuvre anthropologique du naturaliste anglais, étrangement ignorée ou mésinterprétée jusqu’alors, il met en évidence le ressort profond de ce qu’il va nommer la « seconde révolution darwinienne » : en retenant comme avantageux le développement des instincts sociaux et ses conséquences relationnelles et rationnelles au sein des sociétés humaines, la sélection naturelle sélectionne la civilisation, qui s’oppose à la sélection naturelle. C’est cet « effet réversif de l’évolution », inscrit dans La Filiation de l’Homme de 1871, qui donne la clé de ce que Patrick Tort défendra ensuite sous l’enseigne d’une « refondation des études darwiniennes » que l’on peut estimer aujourd’hui largement accomplie.

Théoricien de la connaissance, épistémologue, historien de la philosophie et des sciences sociales, historien des sciences biologiques et linguiste, Patrick Tort est également un méthodologiste en matière d’histoire des idées : sa longue élaboration d’une discipline d’étude intitulée « Analyse des complexes discursifs » lui a permis d’éclairer notamment, sur des bases en partie darwiniennes, les racines biologiques du symbolique, renouvelant ainsi le secteur des études scientifiques sur le rapport nature/société.

Ce sont ces différents aspects qu’analysent les auteurs de ce livre, eux-mêmes soucieux d’apporter aux sciences sociales un lien mieux problématisé avec l’évolution : Lilian Truchon étudie les rapports entre darwinisme et marxisme ; Marc Joly revient sur la révolution anthropologique contenue dans La Filiation de l’Homme et ses liens avec la « révolution sociologique » ; Wonja Ebobisse s’attaque au concept d’hypertélie comme instrument pour la critique du libéralisme économique, et Georges Guille-Escuret montre la parenté méthodologique du marxisme et de l’écologie scientifique issue de Darwin. Un long entretien conduit par Wonja Ebobisse et Philippe Kernaleguen permet enfin à Patrick Tort d’illustrer sur plusieurs plans la démarche d’élucidation qui est celle de son « Analyse des complexes discursifs ».


Livre à paraître



19.00 CHF

Fiche technique

EditeurCHAMPION CLASSIQUES
CollectionCHAMPION CLASSIQUES ESSAIS
Format12,5 X 19 CM
No dans la collection0037
Nombre de volume1
Nombre de pages320
Type de reliureBROCHÉ
Date de publication29/08/2024
Lieu d'éditionPARIS
ISBN9782380961126
EAN139782380961126