MÉRIDIENS DE L'HISTOIRE

Bonnefoy, du Bouchet, Celan

JACKSON JOHN E.


Paul Celan, le plus grand poète de langue allemande de la seconde moitié du vingtième siècle, a vécu à Paris de 1948 à sa mort en 1970. Lié à Yves Bonnefoy comme à André du Bouchet, il a mené avec eux, comme avec les autres poètes de la revue L’Éphémère, un dialogue dont l’enjeu n’était rien de moins que la nature profonde de la poésie contemporaine. C’est à reconstituer ce dialogue que s’emploie cette étude : l’auteur a été un témoin à la fois direct et indirect de certains de ces épisodes marquants, ayant côtoyé les trois poètes en des occasions diverses qui forment le point de départ des analyses qu’il tente des accords et surtout des désaccords qui les ont réunis et séparés. Si c’est avant tout sur la question des rapports de la parole poétique à l’histoire au sein de laquelle elle prend place que s’inscrivent les rapprochements et les différences, ces pages n’oublient pas pour autant de chercher à inscrire chacun de ces trois poètes dans la tradition lyrique à laquelle ils appartiennent, notamment par le biais des traductions, souvent admirables, qu’ils ont données de certains de leurs prédécesseurs.

John E. Jackon, professeur émérite de littérature française de l’Université de Berne, a consacré de nombreux ouvrages à la tradition lyrique et théâtrale européenne qui ont paru à La Baconnière, au Mercure de France, chez José Corti, aux Classiques Garnier ainsi que chez Droz. Spécialiste de Baudelaire et de la poésie du XXe siècle, il a eu la chance d’être lié d’amitié avec Yves Bonnefoy et André du Bouchet après avoir eu le privilège de rencontrer et d’entendre Paul Celan lire ses poèmes à plusieurs occasions.




34.15 CHF

Fiche technique

CollectionJOURNEE CRITIQUE DE ZURICH
Format15,5 X 23,5 CM
No dans la collection0001
Nombre de volume1
Nombre de pages152
Type de reliureBROCHÉ
Date de publication29/01/2020
Lieu d'éditionGENÈVE
ISBN9782051028561
EAN139782051028561

Extraits