LE RENSEIGNEMENT DANS LES PAYS NEUTRES

Sous la direction de Christophe Vuilleumier


Militaire, économique ou politique, les services de renseignement ont connu au cours du XXe siècle des phases successives, inhérentes aux époques, aux tensions internationales, aux nationalités des services concernés ainsi qu’aux pays dans lesquels ils ont étendu leurs activités.

Les pays neutres, comme la Suisse, durant les deux guerres mondiales, ont joué en l’occurrence des rôles éminemment importants en raison des espaces de négociation qu’ils ont représentés et des situations spécifiques qu’ils occupaient. Ces aspects sont étudiés depuis quelques années seulement, grâce à l’ouverture d’archives, longtemps classifiées.

Cet ouvrage, issu du colloque de Genève 2018 de l’ASHSM, porte sur plusieurs thématiques méconnues, comme le développement de l’espionnage allemand sur le sol de la Confédération après la Première Guerre mondiale, l’existence des services de renseignement polonais en Suisse pendant la Seconde Guerre mondiale, le fonctionnement des services de renseignement helvétique au cours de ce conflit, ou l’activité des services secrets étrangers en Suisse durant la Guerre froide.

Dirigé par Christophe Vuilleumier. Avec les contributions de Jean-Michel Gilot, Olivier Lahaie, Gérald Sawicki, Christophe Vuilleumier, Gérald Arboit, Élise Rezsöhazy, Emmanuel Debruyne, Hervé de Weck, Christian Rossé, Pierre Streit, Yves Mathieu, Tadeusz Panecki, Jean-Christophe Emmenegger et Titus J. Meier.




33.15 CHF

Fiche technique

Format16,5 X 24 CM
Nombre de volume1
Nombre de pages288
Type de reliureBROCHÉ
Date de publication21/01/2020
Lieu d'éditionGENÈVE
ISBN9782051028653
EAN139782051028653