L'APICULTEUR ET SON ÉLÈVE

Le fascinant destin d'un savant genevois aveugle et de son habile assistant vaudois

GEORGE SARA


Ce livre évoque l’une des plus saisissantes pages de l’histoire des sciences. Fondée sur des faits véridiques, mais méconnus du grand public, l’histoire se situe dans la Genève de la fin du XVIIIe siècle. Le roman relate la relation entre deux hommes hors du commun, François Huber (1750-1831), un patricien genevois, devenu aveugle à dix-sept ans, et son domestique, François Burnens (1760-1837), jeune paysan vaudois. Au cours de quinze ans d’une improbable collaboration, les deux hommes vont élucider la plupart des secrets de l’histoire naturelle des abeilles et ouvrir la voie de l’apiculture moderne. Admirablement servie par une traduction de Patrick Hersant, la romancière britannique, Sara George, nous invite à découvrir, à travers les carnets fictifs de François Burnens quelques péripéties de cette odyssée humaine et scientifique. D’énigmes en inventions, ce livre relate avec brio les périodes de doutes, la jouissance de la découverte, et l’intense complicité, qui unissaient les deux hommes. Dans une fulgurance attribuée à Burnens, Sara George résume ainsi leur collaboration : « Si la vue était mienne, la vision était sienne ».


29.00 CHF

Fiche technique

Format 15 X 22 CM
Nombre de volume 1
Nombre de pages 354
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 08/10/2018
Lieu d'édition GENÈVE
ISBN 9782832108925
EAN13 9782832108925

Revue de presse