LA CONSTITUTION DU RÉPERTOIRE THÉÂTRAL EN FRANCE DU XVIIE AU XXIE SIÈCLE

GUÉRIN JEANYVES


En 1629, se met en place une vie théâtrale parisienne. En 1680, la création de la Comédie-Française par une décision de Louis XIV accorde l’hégémonie à celle-ci jusqu’en 1791. Une loi prise par l’Assemblée nationale instaure alors la liberté des théâtres et par conséquent lui enlève son privilège : l’exclusivité du répertoire qu’elle a constitué. Elle autorise la constitution d’un secteur privé, dont une autre loi de 1864 facilite l’expansion.

On étudiera l’évolution des répertoires de la Comédie-Française, de l’Odéon, du Théâtre national populaire et enfin de la paléo-télévision publique.

Quelques constantes apparaissent : les interventions du pouvoir, l’existence d’un national-classicisme, la prédominance jamais entamée de Molière, les longues résistances opposées au théâtre étranger, qu’il soit anglais, espagnol, allemand ou scandinave, la concentration progressive du grand répertoire et l’intégration à celui-ci de Marivaux, Musset et Feydeau.

 

Jeanyves Guérin est professeur émérite de littérature française à l'université de la Sorbonne nouvelle.




95.00 CHF

Fiche technique

EditeurHONORE CHAMPION
CollectionLITTERATURE DE NOTRE SIECLE
Format15,5 X 23,5 CM
No dans la collection0078
Nombre de volume1
Nombre de pages756
Type de reliureBROCHÉ
Date de publication24/08/2022
Lieu d'éditionPARIS
ISBN9782745357939
EAN139782745357939

Extraits